Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

T'as tes Tongs ?

World famous as "Got your flip flop ?" Quebecoise famous as " T'as-tu tes gougounes ?"

Publié le par MariTo et Bastien
Publié dans : #viet nam
Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...

Le mont San (Mui San) que nous devions grimper cette après-midi est un endroit mythique, célébré par les plus grands poètes. Au sud-ouest de Chau Doc, ses temples dominent les rizières et donnent un aperçu sur le Cambodge voisin. Mais le rêve ne prend pas fin ici : on nous a dit qu'à Mui San les rivières sont de lait, et que la sève des arbres est de miel. Il paraît aussi que les nymphes s'y promènent nues entre les bosquets. On y entendrait même le chant des peupliers se mêler à l'odeur des frangipaniers.

Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...

Malheureusement nous ne sommes pas en mesure de vérifier ces dires car aujourd'hui on a bu du pinard et de la bière ! En fait le Vietnam nous a fait ses cadeaux d'adieu : pour commencer ces arbres aux cerises-figues divines qui nous ont valu une longue halte-dégustation. Bon on n'était pas partis très tard … mais pas très tôt non plus, on avait encore du temps.

Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...

Malgré toutes les sollicitations des conducteurs de moto, on s'est obstiné à vouloir rejoindre le mont à pied. Et on s'est retrouvé plongé vraiment chez Miyazaki : les gens souriaient en nous croisant. C'était dimanche après-midi, il faisait très chaud et très supportable sous les arbres. Alors quand on nous a arrêtés une première fois pour déguster un petit verre d'alcool local, on n'a pas refusé (en revanche, on a réussi à échapper à l’œuf dur très avancé, avec le poussin dedans...). Communication pas évidente, mais quand il y a de l'alcool, tout baigne !

Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...

C'est guillerets et regonflés que l'on décide alors de s'arrêter un peu plus loin, dans une ruelle d'où se dégagent des accords qui en ce lieu paraissent irréels... On dirait du blues avec les instruments locaux. On s'approche avec précaution et là une tornade nous entraîne, tout le monde est saoul, la table des plus âgés surtout, ça chante, ça trinque, ça vous décapsule les canettes à tour de bras en criant « Zooo » ! Dans la grande confusion des langues, nous avons compris qu'il fêtait l'anniversaire de la mort d'un membre de leur famille. Dignement je dirais !

Du coup on est resté, on a bu, on a titubé encore un peu sur la route, tout heureux d'être -enfin, me direz-vous à juste titre- sorti des sentiers battus de la piste aux touristes pour voir que non, les vietnamiens ne sont pas froids ni vénaux... et que quand ils lèvent le coude, c'est trop bon d'être avec eux !

Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...
Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...
Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...

Dernier "cadeau", le temple meringue aux fruits confits et aux dragons

Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...Mui San, les dernières surprises vietnamiennes...

Commenter cet article

Hébergé par Overblog